Restaurateurs : gagnez des clients grâce aux réseaux sociaux

Nous avons participé à la Matinale Zenchef : un rendez-vous à destination des restaurateurs qui souhaitent mieux comprendre le web et se développer grâce aux outils numériques. Zenchef propose d’ailleurs un diagnostic gratuit aux restaurants qui le souhaitent.

Le thème de cette édition était Comment gagner des clients grâce aux réseaux sociaux. Trois plateformes ont été passées en revue : Facebook, Instagram, Twitter. Les intervenants étaient :

  • Mélodie Braka de l’agence Action gourmande
  • Charles Radiguet, account manager chez Facebook
  • David S Barry – Director of Social Media chez Refresh Room

Quelle plateforme pour quel usage ?

Facebook est le réseau incontournable. Si vous ne devez en choisir un, c’est celui-ci. C’est la plateforme la plus ancienne et par conséquent la plus intergénérationnelle. Comprenez par là : on y trouve quasiment de tous les âges. « Facebook est également accessible et simple d’usage », a souligné Mélodie Braka.

Matinale Zenchef Septembre 2016

Instagram est le réseau de l’esthétique, du beau. Il a également été le premier réseau social purement mobile. Basé sur des photos et des vidéos, les intervenants l’ont qualifié d’inspirationnel« . Bref, il incite à la mise en scène des plats.

Twitter est davantage le réseau des influenceurs, raison pour laquelle il y a plus de chefs que d’établissements. « La crédibilité de Twitter passe par le fait que ce sont des personnes qui s’expriment », selon Mélodie Braka.

L’expression du bonheur et d’une bonne journée passe par l’heure du repas.

Toucher les résidents et les visiteurs

Grâce aux hashtags (mots-clés permettant de faire des recherches sur les réseaux sociaux), à la publicité, à l’effet bouche-à-oreille, ces plateformes en ligne sont en mesure d’étendre la typologie de clientèle des restaurateurs. Selon Facebook, « 75% des personnes interrogées sont susceptibles de passer à l’action après avoir vu une publicité géolocalisée et personnalisée. » Ce chiffre plaide évidemment en faveur de la publicité de ce réseau social, mais il est tout de même à garder en tête.

matinale-zen-chef

Concrètement, que faut-il faire ?

Il y a 3 étapes-clés dans le tunnel de conversion : donner envie de venir dans le restaurant, faire effectivement pousser les portes du lieu, faire revenir.

  • Raconter une histoire

Les réseaux sociaux sont avant tout un canal de divertissement ont tenu à rappeler les intervenants. Il faut donc éviter un discours strictement promotionnel et plutôt tenter de créer de l’affect, de l’expérientiel. Il faut inviter les internautes à entrer dans votre univers : pourquoi le choix du nom du restaurant, expliquer le choix de tel plat, la recette qui se cache derrière cette réalisation, les coulisses, l’équipe.

Charles Radiguet, de Facebook a aussi expliqué qu’à l’horizon 2020, la place de la vidéo serait prépondérante sur la plateforme. En effet, son potentiel d’engagement et de viralité est plus important qu’une photo, elle-même plus impactante qu’un post textuel.

  • Rester actif

La régularité est un maître mot. Sur Twitter par exemple, il faut compter 3 publications par jour pour devenir un influenceur, gagner de l’audience et être écouté. Sur Facebook, il vaut mieux poster une fois par semaine mais chaque semaine, plutôt que 5 fois par jour et ensuite silence total. L’algorithme détecte en effet la fréquence de publication et pénalise l’irrégularité. Sic. La bonne fréquence ? Un post quotidien.

  • Soigner la qualité du contenu

Un bon plat c’est souvent un beau plat. Avec un smartphone récent, en tant que restaurateur, vous devriez être en mesure de poster des contenus satisfaisants en jouant sur les filtres, la luminosité etc… Cela dit, il ne faut pas hésiter à investir quelques dizaines d’euros dans du matériel (lumière, …) si vous sentez que votre contenu est de mauvaise qualité.

  • Laisser les plats faire le travail

Avez-vous déjà vu des vidéos de plats où le fromage dégouline, où la sauce vous donne presque envie d’aller lécher la cuillère à travers l’écran ? C’est l’effet que vos vidéos devraient faire.

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)