Guadeloupe : présentation de la stratégie régionale 2017-2021

La Région Guadeloupe a invité la presse et les socio-professionnels à une visite de terrain ainsi qu’à une conférence portant sur la stratégie régionale 2017. Les points clés évoqués par Ary Chalus, Président de la collectivité régionale :

ary-chalus-guadeloupe-tourisme

  • La Région Guadeloupe a injecté entre 2015 et 2017, près de 40 millions d’euros dont 11 millions de FEDER dans des projets de création ou de modernisation d’infrastructures d’hébergements touristiques avec une attention particulière une attention particulière portée sur les initiatives des petits porteurs de projet de gîtes, de petite hôtellerie, d’animation touristique, notamment dans le Sud et le nord Basse-Terre ainsi que le Nord Grande-Terre.
  • Objectif 2020 : 1 million de touristes, 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, 1000 emplois nouveaux
  • Plus de 230 escales prévues pour l’ensemble de l’archipel pour cette saison 2017-2018 soit 400 000 croisiéristes attendus

 

guadeloupe-stratégie-regionale

  • Mise en place d’un service « Attractivité et marketing territorial »
  • L’hôtel 4 étoiles Auberge de la Vieille Tour bénéficiera de l’accompagnement financier régional pour des travaux de mise à niveaux des installations lui permettant de maintenir son classement 4 étoiles. En ce qui concerne la Toubana, près de 2 millions d’euros d’aide (1.3 M€ de Feder + 650 000 € de fonds régionaux), lui permettront d’accéder à un classement 5 étoiles, le 1er de l’archipel.
  • A Saint-François, la collectivité régionale est très sensible à la réhabilitation de l’ex Méridien
  • Rénovations et à la mise à niveau des sites des Chutes du Carbet et de la Soufrière avec un souhait de réouverture en 2018
  • Acquisition par le Conseil Régional de l’ensemble immobilier de l’hôtel Saint-Georges : 2 millions d’euros seront nécessaires pour les travaux de rénovation auxquels la Région apportera un soutien financier
  • Etude d’un centre de rééducation fonctionnelle pour les sportifs. La structure assurerait notamment la prise en charge de la rééducation postopératoire et accidentelle des sportifs, leur préparation psychologique et le cardio-training
  • Soutien au CTIG, pour la promotion du territoire, près de 7 millions d’euros par année
  • Soutien aux structures d’hébergement à hauteur chaque année de 10 millions d’euros
  • Soutien aux produits touristiques et aux animations touristiques, 2 millions d’euros par an

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)