Formation en tourisme : 10 actions retenues pour la Martinique

Une vingtaine d’acteurs du tourisme de Martinique (CTM, CACEM, Assaupamar, DIECCTE, IMFPA, AGEFMA, Insee…) se sont réunis le 25 avril dernier pour définir les termes du contrat d’étude prospective du secteur (CEP Tourisme). Ce document a pour objectif « d’anticiper les changements et d’éclairer les stratégies d’action des partenaires sociaux et des pouvoirs publics, en matière de formation au service du développement de l’emploi et des compétences ». Dix mesures phares ont été retenues.

Des défis pour l’avenir

Les participants ont constaté trois problématiques principales…

Cet article est réservé à nos abonnés. 

  • Devenez membre premium et accédez à tous nos contenus en illimité avec un abonnement sans engagement en cliquant ici.
  • Achetez cet article à l’unité pour 1,99€ en cliquant ici. 

 

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)