Les capacités aériennes Paris/FDF en recul entre mars et mai 2017

Le nombre de sièges sur les lignes entre Fort-de-France et Paris ont diminué de 10,8% entre mars et mai 2017 selon les chiffres du Comité Martiniquais du Tourisme. De mars à août, la capacité des transporteurs sur ces liaisons devrait reculer au total de 2,4%.

Si le trafic transatlantique est en recul…

Cet article est réservé à nos abonnés. 

  • Devenez membre premium et accédez à tous nos contenus en illimité avec un abonnement sans engagement en cliquant ici.
  • Achetez cet article à l’unité pour 1,99€ en cliquant ici. 

 

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)