Malgré son changement de statut, la promotion demeure le cœur d’action du Comité de Tourisme de Guadeloupe

Le Comité de Tourisme de Guadeloupe est officiellement devenu un Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC) le 1er janvier 2018, abandonnant ainsi son statut associatif. Une forme juridique rassurante L’objectif premier de cette évolution est de mettre un terme au risque de gestion de fait et donc d’association transparente. Mais de quoi s’agit-il concrètement ? Les liens entre associations et collectivités territoriales peuvent parfois engendrer des situations à risque, voire, même involontairement, des pratiques illégales. La gestion de fait résulte de la violation du principe fondamental en comptabilité publique de séparation entre ordonnateurs et comptables. La responsabilité des collectivités, des élus et des agents peut alors être engagée avec des…

La suite est réservée aux abonnés.

  • Recevez votre newsletter en avant-première.
  • Accédez à tous les articles payants et gratuits du site.
  • Soutenez une rédaction indépendante.

Accédez à cet article à partir de 2€

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)