Et la compagnie la plus en retard sur les liaisons Paris-Antilles est….

Le classement RetardVol identifie les compagnies aériennes qui présentent le taux de retard le plus élevé ainsi que celles qui respectent le droit à l’indemnisation des passagers lors d’un vol annulé ou retardé.

Air France sur le podium de la fiabilité horaire entre Paris et l’Outre-Mer

RetardVol a étudié plus de 32 000 vols entre février et juin 2019. Air France remporte à plusieurs reprises la bataille de la ponctualité horaire face à d’autres compagnies : dans l’hexagone, entre Paris et l’Outre-Mer et entre Paris et les Antilles.

Sur les lignes entre Paris et l’Outre-Mer, Air France est plus ponctuelle qu’Air Austral, Corsair ou French Bee.

Sur le segment spécifique Paris-Antilles, on retrouve encore le transporteur national sur la plus haute marche du podium. Elle précède Level (2ème), XL Airways (3ème), Corsair (4ème) et Air Caraïbes (5ème).

Les principales causes de retard sont à 43% liés à la compagnie (équipage, problème technique sur l’avion) ; à 34% au contrôle aérien ; à 16% à l’aéroport (sécurité, restrictions de la tour de contrôle) et à la météo à 7%.

Le Groupe Dubreuil indemnise les voyageurs

En s’appuyant sur plusieurs critères de notation tels que la facilité de la démarche, le temps de réponse, le délai avant de percevoir l’indemnité ou la nécessité de faire intervenir un avocat, RetardVol a établi que French Bee (8,3/10) et Air Caraïbes (7,3/10) faisaient partie des bons élèves en matière d’indemnisation suite à un vol annulé ou retardé. C’est aussi le cas de Corsair (7,3/10). Air France est également bien positionnée dans ce domaine.

Level et Air Antilles parmi les pires compagnies pour se faire indemniser

Level et Air Antilles sont en bas de tableau : il est généralement très compliqué de faire valoir ses droits et l’intervention d’un avocat voire une assignation en justice est fréquemment nécessaire.

Les passagers dont le vol est retardé, annulé ou qui se voient refuser l’embarquement et qui ont un retard de plus de 3h à l’arrivée, ont droit à une indemnisation dont les montants sont évalués comme suit :

  • 250 € pour les vols de moins de 1.500 km,
  • 400 € pour les vols intra-UE de plus de 1.500 km et pour les autres vols de 1.500 à 3.500 km,
  • 600 € pour les autres vols.

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)