2016, une bonne année pour la Martinique

C’est au 16 ème étage de la tour Lumina à Fort de France et entourée de plusieurs représentants du monde touristique que Karine Mousseau – la présidente du CMT – a dressé le bilan de l’année 2016. Les différents intervenants ont également exposé à cette occasion leurs différents projets pour l’année 2017.

2016 : une bonne année

2016 aura de manière générale été une bonne année sur le plan touristique. Par rapport à 2015, en 2016, 878 860 visiteurs ont fait le choix de venir découvrir ou encore redécouvrir la Martinique (soit une augmentation de 9,3%). Dans le détail, on note une évolution du nombre de touristes de séjour (+6,6%) ainsi qu’une belle progression du nombre de croisiéristes (+16,1 %). Un constat néanmoins légèrement nuancé si on prend en compte un nombre de plaisanciers en baisse par rapport à 2015.

Toujours sur l’année 2016 on enregistre une recette de 330 millions d’euros dans le secteur soit une augmentation de 7,5% par rapport à 2015. Ces chiffres encourageants viennent concrétiser les nombreuses actions menées par les différents acteurs du secteur.

Le début 2017 sous de bons auspices

En ce début d’année 2017, ces résultats positifs obtenus l’année dernière sont pour l’heure maintenus.« Sur les trois premiers mois de l’année on note déjà une augmentation de plus de 4,5 % par rapport à 2016» indique Frantz Thodiard, président du directoire de la Société Aéroportuaire Martinique Aimé Césaire, qui a réitéré par la même occasion sa volonté « d’ouvrir le ciel de la Martinique ». Une ouverture qui se fait depuis quelques temps déjà avec la venue de nouvelles compagnies aériennes. Pour rappel la compagnie Norwegian qui permet entre autres de rallier directement New-York ou encore Boston de manière saisonnière a été très bien accueillie des martiniquais ! C’est pourquoi les équipes de la SAMAC ont proposé à cette dernière de « poursuivre en juillet / août et pourquoi pas toute l’année », précise Frantz Thodiard.

De son côté la compagnie Condor – récemment arrivée également – reprendra sa rotation saisonnière le 4 novembre 2017 ; contrairement à l’année précédente le vol qui reliera la Martinique à l’Allemagne partira de Munich et non plus de Francfort. « Ce développement important des liaisons est un plus phénoménal », note Patrice Fabre le président des hôtels Karibéa qui a également indiqué qu’en ce début d’année il note un « dynamisme très fort pour la saison hôtelière ». Meublés de tourisme, hôtels… Le panel d’hébergements proposés actuellement est assez large ; un point important pour le CMT qui« tient à avoir une hôtellerie représentative » comme l’a rappelé Philippe Jalta Directeur Développement.

200 escales de croisière prévues

Sur l’eau, le nombre de croisiéristes augmente et pour la saison 2017 / 2018 pas moins de 200 escales sont prévues !

Des actions ciblées sont prévues tout au long de l’année 2017 afin de valoriser et de développer la destination Martinique. Tourisme d’affaires, gastronomie, tourisme de nature… La volonté du CMT est d’accorder une attention particulière à chacun de ces secteurs afin de satisfaire une demande qui se fait de plus en plus grande.

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)