Ava Air : Non, c’est non !

Alors que plusieurs articles font état d’une plainte déposée par Grace Aviation LLC contre la société martiniquaise AVA AIR pour utilisation frauduleuse de la marque, David Renard, président de AVA AIR, conteste la procédure et refuse catégoriquement de changer de nom.

La société américaine Grace Aviation Holdings LLC, par le biais de son vice-président Olivier Arrindell, affirme posséder les droits de propriété intellectuelle sur les marques Ava Air, Ava Airways et Ava. En conséquence, Grace Aviation Holdings LLC exige de AVA AIR, dans un courrier daté du 15 mars 2017, qu’elle cesse d’utiliser cette marque qui violerait des traités internationaux.

Nous n’avons reçu à ce jour aucune injonction, convocation ou plainte. L’unique document qui nous soit parvenu est un simple courrier, signé de son seul auteur, toujours la même personne

dénonce David Renard dans une lettre qui nous est parvenue. « D’un point de vue juridique, notre société a une antériorité bien supérieure au soi-disant plaignant. AVA est le prénom de notre fille qui est née le 9 décembre 2009, soit quelques mois avant la compagnie, qui elle, a été créée et immatriculée au registre du commerce et des sociétés Français le 30 juin 2010. La société de ce Monsieur qui aurait la prétention de demander à ce que nous changions le nom AVA AIR au profit de la sienne, a été créée en 2012 et pas sous ce nom mais sous le nom de GRACE Aviation holdings LLC puis, à priori, AVA Transportation (Curacao), (Sint Maarten), (Jamaica) et maintenant (Dominican Republic) », poursuit-il.

Ava Airways, une compagnie fantôme ?

En décembre 2016, Grace Aviation Holdings LLC annonçait avoir signé un contrat de 65 millions de dollars avec le fonds Capital Partners pour lancer la compagnie aérienne AVA Airways au départ et vers 15 îles de la Caraïbe. Grace Aviation Holdings LLC avait également débuté les négociations pour l’acquisition de quatre appareils.

Toutefois, jusqu’à présent, la compagnie n’est parvenue à faire voler aucun avion malgré ses multiples tentatives.

En 2013, son dirigeant avait annoncé étudier le lancement de vols au départ de Jamaïque, sous le nom d’Ava Transportation, ce qui a finalement été exclu.

En 2015, les autorités de Curaçao avaient rejeté la demande d’autorisation de débuter les opérations pour Ava Airways, ce qui a conduit Grace Aviation à demander un recours en justice en février 2017

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)