8 chefs professionnels attendus en Guadeloupe pour le 5ème Trophée des Chefs Ultramarins

La 5ème édition du Trophée des Chefs Ultramarins, organisé par l’Institut Culinaire Caribbean Food, se tiendra le vendredi 12 octobre 2018 en Guadeloupe. 8 candidats professionnels de Tahiti, de la Réunion, de Mayotte, deWallis et Futuna, de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Saint-Barthélémy vont concourir. Le thème du concours est « Authenticité et modernité ».

trophees-chefs-outremer

 

Qui succédera au Maître restaurateur de l’année ?

En 2016, c’est Arnaud Bloquel, chef et gérant du restaurant l’Orchidea à Saint-François, qui avait remporté le trophée avec son avec son plat aux lambis en carpacio, vierge de papaye verte noisette et agrume suivi d’une daurade coryphène en filet poché à l’huile d’olive et basilic, crème d’aubergine fumée et giraumon rôti à la peau, espuma condiment basilic. Depuis, Arnaud Bloquel s’est également distingué en tant que Maître Restaurateur de l’année au niveau national. Pour cette nouvelle édition du Trophée des Chefs Ultramarins, huit chefs professionnels sont attendus. Ils viennent de Tahiti, de la Réunion, de Mayotte, de la Nouvelle Calédonie, de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique, de Saint-Barthélémy. Cette compétition est, à ce titre, un des rares événements culinaires trans-ultramarins. 

Chaque candidat présentera une recette traditionnelle représentant sa région d’outre-mer, et cette même recette revisitée (deux plats). Les candidats auront 3 heures pour réaliser les deux plats avec leurs garnitures. Ils seront accompagns d’apprenant du Lycée Hôtelier du Gosier, où se déroule d’ailleurs l’épreuve. Enfin, le vainqueur déterminera le lieu de la région pour la prochaine édition que l’ICCF aura le plaisir d’organiser.

trophees-chefs-guadeloupe-bloquel

Le Directeur des Arts Culinaires à l’institut Paul Bocuse préside le jury

Le chef exécutif, Directeur des Arts Culinaires à l’Institut Paul Bocuse, Alain Le Cossec est à la tête du jury du Trophée des Chefs ultramarins.
Meilleur Ouvrier de France, finaliste du Prix culinaire international Pierre Taittinger, Alain Le Cossec est un membre actif et influent de nombreuses associations professionnelles comme le Bocuse d’Or, les Toques Blanches et le jury du concours des Meilleurs Ouvriers de France. L’apprenant du candidat vainqueur se verra attribuer un stage de 3 à 4 semaines au sein de l’un des restaurants de l’Institut Paul Bocuse.

Une initiative portée par Joël Kichenin

S’il y a bien une personnalité gastronomique incontournable en Guadeloupe, c’est Joël Kichenin. Chef exécutif et expert culinaire au Conseil Régional, il est lauréat de nombreux concours nationaux et internationaux en cuisine et pâtisserie. Habitué à l’organisation des concours culinaires (Grand prix de la banane, Coupe de la pâtisserie, Dessert à l’assiette, Défi des Chefs de cuisine, Coupe des Chefs de cuisine des DOM TOM, Meilleurs restaurants de l’année, le Boko d’Or, Le Lélé d’Or, Talents Gourmands…), il préside aujourd’hui l’Institut Culinaire Caribbean Food dont l’une des missions est de faire la promotion de la cuisine de la Guadeloupe et de l’ensemble des territoires d’Outre-mer. On retrouve aux côtés de Joël Kichenin sa fille, Vanessa, qui évolue également dans le milieu de la restauration.
Il se dit que le duo père-fille rêve de voir un chef originaire des régions d’Outre-mer devenir Meilleur Ouvrier de France. 

 

 

 

GARDEZ UN COUP D'AVANCE !

 

Recevez chaque semaine le meilleur de l'actualité du tourisme aux Antilles par email ! (c'est gratuit !)